Get the Best with the Fewest Rays: Digital Radiology with Cone Beam

There is a good chance that your surgeon will need to make additional radiographs of your teeth, jaws or skeleton during your treatment consultation or post-operative follow-up.

Most of the time he can use the shots provided by your dentist without further examination. However, information critical to the proposed surgical operation may not be available on such pictures (orientation, old radiological films, radiographs printed on paper). In these cases, we propose to redo a cliché in our office during your consultation.

Les différents types de films/ images obtenues pour l’évaluation des problèmes en rapport avec la sphère orale & maxillo-faciale :

Radiographies Apicales : (2-Dimensions) sont en général obtenues chez votre Dentiste et servent à voir de très petites structures anatomiques limitées à une dent ou les tissus osseux autour d’une dent.

Clichés Panoramiques ou OPT : (2-Dimensions) C’est le cheval de bataille de notre spécialité car ce film permet en une seule prise de vue (une rotation autour de la tête du patient) de voir les principales relations anatomiques entre les dents, les os des machoires et les structures importantes comme le nerf alvéolaire inférieur ou les sinus maxillaires.

Comme il s’agit d’une image bi-dimentionnelle, il n’est toutefois pas possible de savoir si certaines structures se trouvent en avant ou en arrière de certaines autres, comme par exemple le nerf alvéolaire passant devant, derrière ou au milieu des racines d’une dent de sagesse.
Pour avoir ces informations, des procédures additionnelles sont nécessaires (imagerie 3D).

Le scanner médical ou CT-SCAN : (2-Dimensions, avec possibilités d’obtenir une image 3-Dimensions par reconstruction) Ces images sont requises lorsque le médecin (chirurgien) doit obtenir des informations précises sur les rapports tri-dimensionnels des tissus durs (os) et mous (muscles, vaisseaux sanguins, nerfs etc).
Ce type d’examen sera effectué en milieu hospitalier ou dans un centre d’imagerie sur demande votre chirurgien maxillo-facial et ils lui seront transférés via un CD que l’on vous remettra à la fin de l’examen. Cette technique nécessite plusieurs passages des rayons-x sur la zone d’intérêt, suivant une trajectoire hélicoïdale et correspond à environs 200 à 300 fois la dose d’irradiation nécessaire à un cliché panoramique.

Le scanner à faisceau cônique ou Cone Beam CT– (2 et 3-Dimensions)-fait partie de la toute dernière technique d’imagerie développée il y a une dizaine d’années et devenant de plus en plus performante du point de vue de la qualité et de la précision des images avec des doses d’irradiations toujours plus faibles.

En effet, la machine effectue une seule révolution autour de la tête du patient et permet l’acquisition directe d’un volume, comme par exemple l’ensemble des maxillaires avec sinus, machoire et os des orbites (en fonction du champ choisi). Ce volume peut ensuite être « découpé » en tranches par l’ordinateur pour permettre la visualisation bi-dimensionnelle de chaque zone dans les trois plans de l’espace ou permet de reconstituer une radiographie panoramique de moindre radiation. Cette nouvelle technique d’imagerie permet le diagnostic anatomique extrêment précis au niveau des tissus osseux (qui sont le principal point d’intérêt des chirurgiens maxillo-faciaux) avec une dose d’irradiation beaucoup plus faible que celle des scanners médicaux, mais elle est moins indiquée pour le diagnostic au niveau des tissus mous. La dose d’irradiation équivaut approximativement à celle d’une radiographie panoramique conventionnelle ou même moins. La taille des voxels (pixel 3D) étant relativement petite avec ces scanners (0.125mm), la résolution des images est nettement supérieure à celle des scanners médicaux qui est de minimum 1mm d’épaisseur de coupe.

Coûts et prise en charge par l’assurance de base :

Coûts : Le prix d’une radiographie panoramique effectuée avec le Cone Beam est le même que celui pratiqué chez votre dentiste (environ CHF180) et celui d’une image 3D équivalent au scanner médical est entre CHF 250-450 selon le volume concerné. Si le scanner ou l’OPT est effectué dans le cadre d’un traitement médical ou dentaire couvert par la LAMal (sera déterminé au cas par cas par votre chirurgien), il sera couvert par votre assurance maladie de base, et soumis à la cote-part. Si le scanner est requis dans le cadre d’un traitement purement dentaire (cas d’implantologie complexe par exemple), il sera à votre charge.

 

Patients adressés par un autre praticien

Il se peut que votre médecin, médecin-dentiste ou chirurgien vous adresse uniquement dans notre cabinet pour effectuer un exmamen radiologique 3D dont il aura besoin pour planifier ou réaliser votre traitement.

Nous sommes bien sûr à la disposition de nos confrères praticiens pour accueillir leurs patients nécessitant cet examen.

Toutefois, pour des raisons administratives, le règlement du scanner 3D vous sera demandé le jour de votre examen au cabinet.