La toxine botulique est utilisée pour améliorer temporairement l’aspect des rides glabellaires modérées à sévères (rides verticales intersourcillières) observées lors du froncement des sourcils, chez l’adulte de moins de 65 ans, lorsque l’importance de ces rides entraîne une souffrance psychique importante chez le patient. Le principe du traitement consiste à la paralysie (temporaire) des muscles du visage responsables des rides d’expression par l’injection de toxine botulique de type A.

INDICATIONS

Les spécialités Botox, Dysport, Neurobloc et Xeomin sont réservées à l’usage hospitalier et indiquées dans le traitement de différentes affections, essentiellement neurologiques (spasmes musculaires douloureux de la machoire, p.ex) Elles sont réservées à l’usage professionnel et la prescription est réservée aux spécialistes en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique, en chirurgie maxillo-faciale, dermatologie, en chirurgie de la face et du cou et en ophtalmologie.

Les spécialités Azzalure, Vistabel sont indiquées pour des traitements esthétiques des rides peu profondes.

COMMENT SE FORMENT LES RIDES ?

Les muscles de votre visage se contractent lorsque vous riez, que vous vous concentrez, que vous plissez les yeux ou froncez les sourcils, ce qui forme des rides et ridules appelées rides d’expression.

Avec l’âge, la peau perd de son élasticité et ces ridules peuvent devenir plus marquées et rester gravées sur le visage même en l’absence de mouvement.
Les rides èràsentes entre les sourcils (rides du lion) peuvent être particulièrement prononcées et vous donner un air inquiet ou en colère alors que ce n’est pas le cas.

COMMENT PEUT ON DIMINUER LES RIDES DU VISAGE OU LES MASQUER ?

Les rides profondes du visage peuvent être corrigées en ayant recours à la chirurgie ou à des injections de produits de comblement ou à des médicaments tels que la toxine botulique de type A, ou encore en associant ces différentes méthodes.

C’est en fonction de la localisation de vos rides, du type de rides et de leur importance qu’est déterminée la méthode adaptée à votre cas.

EN QUOI CONSISTE LE TRAITEMENT PAR TOXINE BOTULIQUE DE TYPE A ?

La toxine botulique de type A est une protéine bactérienne naturelle. Elle a pour effet, lorsqu’elle est injectée en très petites quantités dans les muscles concernés, de les relâcher (paralysie temporaire). Les autres fonctions nerveuses telles que le sens du toucher ne sont pas affectées.

  • Il convient de respecter un intervalle minimal de 3 mois entre les 2 séances d’injection

Untitled

Avant l’intervention

Un examen complet de votre situation sera effectué avant toute injection afin de déterminer les indications et les sites d’injections le mieux adapté au traitement des rides qui vous gênent.

Les risques et effets secondaires vous seront expliqués en détail avant l’intervention.

Les zones qui seront traitées seront notées sur un schéma et un bilan photographique sera effectué pour objectiver les résultats après le traitement.

le déroulement de l’intervention

Les injections de TOXINE BOUTLIQUE de type A se font sans anesthésie puisqu’il s’agit d’un geste non douloureux effectué avec une aiguille de très petit diamètre. Une très petite sensation de piqûre peut être ressentie au moment des injections.

Les effets de la molécule ne sont pas permanent et nécessitent la répétition des injections 2-3 fois par an si l’on souhaite prologer ou maintenir l’effet lissant. Cependant les études scientifiques montrent qu’une utilisation répétée du produit tend à rallonger l’efficacité de chaque traitement et à augmenter les intervalles entre chaque séance.

Ce type de traitement n’est pas indiqué pour la correction des rides profondes installées dûes aux effets du vieillissement.

Information post-opératoire

Directement après l’intervention, vous pouvez voir apparaître de petits bleus ou rougeurs aux sites d’injection. Ceux ci disparaissent rapidement au cours des jours suivants.
Une activité physique normale peut être maintenue tout de suite après l’intervention.

Effets secondaires : Une faiblesse temporaire des paupières ou une ptose (chute de la paupière) peuvent être observés dans de rares cas. Cet effet disparaît avec le temps lors de la perte d’efficacité du produit, puisque la toxine botulinique a un effet totalement réversible dans le temps.