Preserver l’os de votre mâchoire après une extraction dentaire

Après l’extraction d’une dent (pour des raisons de douleurs, d’infection ou de carie non traitable), l’os alvéolaire (qui entourait la dent extraite) a tendance à se résorber durant le processus de guérison. Ceci est un phénomène normal, dû au remaniement osseux et à l’inflammation causée par l’extraction. Ceci conduit à des pertes osseuses qui peuvent avoir des conséquences directes sur la possibilité de restaurer votre dentition à l’aide d’un implant.

En effet, si le volume osseux est insuffisant, la pose d’un implant et sa stabilité peuvent être fortement compromis.

La technique de préservation de l’alvéole consiste à insérer directement dans le site d’extraction des bio-matériaux (Bio-Oss, p.ex ) ou de l’os autologue (le vôtre), si le site est suffisamment sain (c’est à dire si il n’y a pas d’infection active).

L’alvéole est ensuite recouverte d’une membrane et la gencive est refermée de manière étanche, permettant à l’os de guérir en préservant un maximum de volume.

Cette technique peut s’appliquer n’importe où sur votre mâchoire mais est particulièrement indiquée pour l’extraction des dents antérieures.

Les explications sont en anglais, mais nous répondrons volontiers à vos questions lors de votre visite médicale au cabinet.